JE FILME DONC JE PENSE

Projet pilote : saison 1 (2020/2021)

Un projet « passerelle » fédérateur entre les enfants, leur école élémentaire et leur famille respective. Un projet qui mêle intimement la capacité réflexive de chaque enfant et la pratique cinématographique.

Les modules sont menés pendant le temps scolaire, en concertation avec les équipes pédagogiques de chacune des écoles. Ils se déroulent du printemps 2020 à l’été 2021 et mobilisent tout le groupe classe dans le cadre scolaire et sur temps périscolaire.
Les modules, animés par les intervenant·es aboutissent à la réalisation de 6 court-métrages écrits, interprétés et co-réalisés avec les enfants,  « ici et maintenant »,  dans leur environnement. La conduite de ces ateliers fait partie intégrante du programme pédagogique.

Le projet s’est élaboré, au sein de l’association « L’Arbre Vert du 93 », entre une directrice d’école élémentaire, une étudiante en philosophie et une cinéaste, parents d’élèves FCPE ; il se développe, désormais portée par une dynamique collective.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Un passeport pour le collège.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

–  ouvrir à un public fragile, la pratique artistique et numérique.
–  provoquer du lien social et des rencontres inhabituelles.
–  se réapproprier son image et son environnement, renforcer la confiance en soi.

– donner à voir une image de la diversité très éloignée des stéréotypes.

– favoriser la réussite scolaire et freiner le décrochage scolaire.

– déconstruire les barrières symboliques et se trouver des objectifs communs.

Effacer les frontières, inventer un chemin

L’école Cottereau à Noisy-le-sec (93) et l’école Cotton à Paris 19ème :

Deux quartiers à la même configuration géo-territoriale (tours, logements sociaux, quartier résidentiel, zone pavillonnaire… )

Entres les deux écoles, aujourd’hui :
le périphérique et 70 minutes de marche à pieds, ou 45 à 60 min en bus et métro.

Demain:

20 minutes en transports en commun

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

C’est par la main que se forme l’esprit. (Maria Montessori)

Le projet Je filme donc je pense s’effectue sur le temps scolaire des enfants. Une journée par semaine pour les élèves de Noisy-le-sec et une matinée pour les élèves de Paris.

Le socle de notre projet est la philosophie : apprendre aux enfants à développer leur pensée, réfléchir par eux-mêmes et définir des thèmes d’écriture en partant d’une idée commune : ICI ET MAINTENANT.

Autonomisation. Notre volonté est de faire alterner l’idée le geste dans le but de mettre en pratique les idées des enfants et qu’ils aient des idées en faisant. Dans la même journée, les élèves pourront développer une idée en atelier philosophie, la penser en image, l’écrire et jouer la scène. 

La révélation. Pour susciter le désir des enfants, ils sauront au fur et à mesure ce que deviendra leur réflexion. Une fois un thème choisi, ils apprendront qu’ils développeront leur thème au travers d’un scénario. Lorsque les histoires seront écrites, ils apprendront qu’ils les filmeront et interpréteront les personnages.  Cette démarche permet une valorisation de leur travail et favorise l’estime de soi.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Méthodologie : Penser, agir, repenser et réagir

La trace : un blog interne sera crée et alimenté par les élèves et leur famille. Cette initiation aux médias leur permet de s’approprier le projet et d’en garder une trace. Un stagiaire sera chargé de suivre cette communication interne.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

L'équipe : L’enfant est de la même nature que l’adulte. (N°1. Freinet)

Les intervenant.e.s sont des professionnel.le.s du Cinéma, ancré.e.s pour la plupart dans le territoire du 93. Il est essentiel de faire jouer la proximité des adultes et des enfants. Nous sommes aussi attachés à l’idée de créer des emplois dans ce territoire et de soutenir les créateur.rice.s d’Est Ensemble. Des réunions relais auront lieu tous les mois pour présenter le travail déjà effectué aux nouveaux intervenant.e.s. Une plateforme sera créée pour faciliter le dialogue entre les différents intervenants et l’équipe pédagogique. Les directeur.rice.s des écoles ainsi que les enseignants sont engagés à prolonger les discussions liées aux ateliers avec leurs élèves. Ils seront partie prenante et active du projet.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

  • w-facebook

Par tél : 06 07 30 60 46  /   larbrevert93@gmail.com  / 86 rue Boissière 93130 Noisy-le-sec